Les Sept Habitudes Des Gens Efficaces, Stephen R. Covey. Habitude 2

Read the article in English

abstract accuracy accurate aim
Photo by Pixabay on Pexels.com

Pour la deuxième semaine, nous parcourons les Sept Habitudes des Gens Efficaces de Stephen Covey. Aujourd’hui au menu :

Habitude n°2 : Commencer en ayant la fin en tête.

L’auteur nous suggère de nous imaginer à la fin de notre vie et de nous demander :

« Quel genre de personne est-ce que je veux que mes amis, ma famille, mon conjoint, mes collègues, mes enfants, mes voisins, voient en moi ? »

« Quelles impressions de moi ai-je envie de laisser ? »

« De quelle manière ai-je envie d’impacter la vie de ceux qui m’entourent ? »

 « Quels aspects de ma personnalité ai-je envie de leur montrer et de leur laisser quand je ne serai plus là ? »

L’idée ici est que le fait de savoir où on va nous permet de comprendre où nous en sommes aujourd’hui. Pour cela, nous devons trouver ce qui est profondément important pour nous, notre but personnel dans la vie. Le but de notre vie doit respecter quelques principes :

  • La sécurité
  • La direction (conseil)
  • La sagesse
  • Le pouvoir

Ce sont des choses qui nous aident à atteindre une vie équilibrée. Tout dépend de ce qui est prioritaire pour nous. Sur quoi repose notre sentiment de sécurité ? Est-ce sur l’argent, la carrière, la famille, la réussite, la beauté, la célébrité, le statut social, le mariage, Dieu, notre image, etc. ? Avons-nous besoin d’être guidé ? Comment pouvons-nous gagner en sagesse ? Comment utilisons-nous et exprimons-nous notre pouvoir intérieur ?

Concernant les priorités de notre vie, je partage une petite histoire que j’aime beaucoup.

Un prof voulait faire réfléchir ses élèves sur ce qui est important dans la vie, alors il décida de ne pas leur tenir de long discours et de les soumettre à une petite expérience. Devant chacun, il posa un bocal en verre et à côté, des gros cailloux, des petites pierres, du sable et de l’eau, et il leur demanda de remplir le bocal en y mettant tous les éléments. Il ne leur dit pas comment le faire car il voulait voir comment ils allaient procéder. Les élèves semblaient tous d’accord pour dire qu’il était impossible de tout mettre dans le bocal. Il leur demanda de s’arrêter et de le regarder faire. Il commença par mettre les gros cailloux, puis les petites pierres, ensuite le sable et il versa l’eau par dessus, et parvint à tout mettre dans le bocal. Il leur dit que la vie est comme ce bocal, si on veut tout y mettre, il faut d’abord commencer par les choses les plus importantes, il y aura toujours de la place pour insérer les plus petites choses. Ceci est un résumé, j’espère que vous saisissez l’idée.

Tout le monde vit selon des principes, qu’on en ait conscience ou pas. Ils sont posés par nous ou bien transmis par notre famille. Lorsqu’une personne vit en accord avec ses principes, sa vie est plus épanouissante, elle y trouve un sens, et elle réussit ce qu’elle entreprend. Cela signifie que nous devons réfléchir aux valeurs qui comptent le plus pour nous, (respect, honneur, travail, amour, etc.)

Un autre aspect de cette habitude est l’identification des différents rôles que nous endossons dans la vie et de se fixer des objectifs pour chacun d’entre eux. Quels sont mes objectifs en tant qu’enfant de mes parents ? Professionnel, conjoint, parent, ami, etc.

J’espère que cet article vous aidera à déterminer ce qui est le plus important pour vous, et à définir le but de votre vie dans son ensemble. Dites-moi ce que vous en pensez.

Prenons soin de nous.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s