Pourquoi et Comment Exprimer Sa Gratitude ?

Read the article in English

Il y a des moments où on se dit que tout va vraiment mal. On ne parvient pas à se sortir des idées noires, on ressasse ce qui nous est arrivé et on juge la vie vraiment injuste. Rien ne va. 

Depuis des millénaires, de par le monde, des personnes adoptent une pratique simple qui est une grande source d’apaisement et de réconfort. Plus récemment, la physique quantique nous dit que ce que nous envoyons dans l’univers nous revient en équivalence. Donc si nous envoyons des ondes positives, elles nous reviennent, de même si nous envoyons des vibrations négatives, elles nous reviennent également. Que choisir? Cette pratique porte des noms différents selon l’obédience du pratiquant. Thanksgiving chez les Américains, Action de grâce chez les croyants francophones, Gratitude chez le reste de la population. Quel que soit le terme que vous préférez employer, le principe est des plus simples. Il s’agit de se focaliser sur les choses positives qui nous arrivent dans la vie; on va même jusqu’à trouver ce qu’une situation que l’on juge négative peut apporter de positif dans notre vie. 

Chaque occasion de la vie peut être saisie pour prendre le temps  de remercier Dieu, la vie, les personnes qui nous entourent pour toutes les belles choses et aussi les moins belles qui nous sont arrivé. Plusieurs raisons à cela, mais principalement parce que cela nous permet de prendre du recul sur les événements, de porter un regard sur ce qui a été accompli, le chemin parcouru. En posant le regard sur ce qui va plutôt que sur ce qui ne va pas, notre esprit s’apaise et nous nous sentons en communion avec l’existence. De plus, la gratitude est un super booster de confiance en soi. En effet, je peux aussi reconnaître mes qualités, mes réalisations même les plus petites (« j’ai réussi à aller acheter du pain tout seul aujourd’hui », « j’ai réussi à sourire à cette fille/ ce garçon »). C’est un investissement sur l’avenir car en me concentrant sur ce qui va bien, je recharge en énergie et je me sens capable et prêt à entreprendre de nouvelles choses, confiant que quoiqu’il en soit, si c’est positif, je saurai en profiter pleinement, et si c’est négatif, je saurai en tirer le meilleur. Parce qu’aimer ce qu’on a est le bien le plus précieux qu’on puisse posséder.

Comment être reconnaissant ?

P_20180825_222710_1Vous pouvez prendre un moment en particulier pour exprimer votre gratitude, si vous avez les idées noires, sortir de chez vous pour aller dans un endroit qui vous inspire est une excellente idée. Une église, un temple, le bord de mer, d’une rivière, un bois près de chez vous, tout endroit qui vous inspire la beauté, le calme, la sérénité. Sinon, vous pouvez le faire à n’importe quel endroit. Moi, par exemple, je rends tout le temps grâce, cela me permet de faire des pauses régulièrement dans ma journée, je m’arrête et je dis simplement « merci Seigneur » et je continue à faire ce que j’étais en train de faire. Si je m’aperçois que je suis entourée de personnes que j’aime et que nous passons un bon moment, je leur dis « je suis très heureuse de partager ce moment avec vous », puis nous continuons. Le dimanche à l’église est aussi un moment privilégié pour rendre grâce. Au cours de la messe, il y a toujours un moment où le célébrant présente les offrandes de l’assemblée, et les fidèles peuvent alors dire dans le secret de leur cœur les choses pour lesquelles ils sont reconnaissants, les défis qu’ils rencontrent et demander la force de continuer à avancer. Je ne connais pas les pratiques des autres religions, mais je suis sûre que chacune a des moments où les personnes peuvent bénéficier des bénédictions de la prière collective en apportant à l’autel les fruits de leur foi. Le matin au réveil, ou le soir au coucher sont aussi des moments propices à l’introspection et à l’expression de la gratitude. 

Quel que soit l’endroit et le moment que vous choisissez, prenez le temps de vous poser, de respirer calmement par le nez. Vous pouvez fermer les yeux si vous le souhaitez. Et vous allez vous efforcer (au début) à relever toutes les choses, petites et grandes qui font que votre vie mérite d’être vécue. Vous êtes en bonne santé? Remerciez.
Vous êtes malade mais vous vivez dans un pays où vous avez la possibilité d’être soigné? Remerciez votre corps pour sa capacité à se guérir et à tirer le meilleur profit des médicaments que vous lui donnez. 
Vous traversez des épreuves qui vous poussent à vous arrêter sur votre vie et à réfléchir à vos choix? Remerciez pour cette expérience et demandez de quelle manière vous pouvez vous laisser transformer par cette épreuve.
Vos voisins vous sourient en vous croisant, vous disent bonjour? Remercier les (en personne ou dans votre cœur) pour les bonnes relations que vous entretenez. 
Vos amis, votre famille, vos collègues vous montrent de la considération? Remerciez et rendez-leur la pareille. Sinon, pensez à changer de cercle, de travail, prendre de la distance. Dans tous les cas remerciez-vous d’être capable de vous entourer des personnes qui vous font du bien et vous aident à grandir.
J’ai sciemment choisi des situations un peu difficiles pour lesquelles il peut être difficile de se sentir reconnaissant, mais bien sûr, la vie regorge de tellement d’autres raisons de se réjouir. Le soleil qui brille, l’air que l’on respire, les avancées technologiques, l’accès à des connaissances issues du mondes entiers quasi gratuitement, que sais-je d’autre. 

Ouvre les yeux, tu verras que ta vie est remplie d’occasions de rendre grâce, d’être reconnaissant.e.
Et toi, de quoi es-tu reconnaissant ?
Dis-le moi en commentaire 😉

À bientôt!

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Audrey dit :

    Je suis d’accord avec toi sur ce point mais je trouve que cela est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Le temps est la pour réparer ces mauvais moments. De plus même si la tempête passe elle peut parfois nous refaire un signe en revenant beaucoup plus tard. Il faut donc retirer des leçons de ces mauvais moments qui parfois doivent exister afin de nous aider à évoluer afin de mieux l’appréhender et l’accepter à son retour.

    Aimé par 1 personne

    1. Monaminga dit :

      Merci pour ton commentaire Audrey, j’apprécie beaucoup 😉
      Est-ce que je peux te demander ce qui semble le plus difficile dans le fait de reconnaître les choses qui sont belles dans nos vie?
      Pour les tempêtes qui reviennent, je me demande si c’est pas justement parce qu’on essaie de lutter contre ce qui nous arrive plutôt que de l’accueillir et de voir ce que cet événement veut nous dire, qu’est-ce que tu en penses?

      J'aime

  2. audrey dit :

    Dans la vie on peut reconnaître qu’elle est en quelques sorte bien faîtes et belle par exemple quand on peut voir la terre qui est magnifiquement bien faîtes 😏 Il suffit de pouvoir sortir quelque voyage où de se donner 5 min pour se balader. Où dans d’autres événements comme des naissances etc… Je penses que c’est l’être humain qui se créer des mauvais moment où qui s’autodetruit. Pour ta deuxième question je dirais qu’elle ne peut s’appliquer pour toutes les situations. On ne peut pas se poser cette question quand des maladies interviennent par exemple. 😏

    Aimé par 1 personne

    1. Monaminga dit :

      Tu vas peut-être me trouver étrange, mais j’ai lu plusieurs fois dans des livres traitant de spiritualité et de psychologie que les maladies et accidents qui nous arrivent n’arrivent pas par hasard au moment où ils nous arrive, et que ces événements pouvaient avoir une fonction pour nous enseigner quelque chose. Mais ce quelque chose dépend de chacun, et d’après les mêmes sources, tant qu’on n’a pas compris ce que la vie veut nous dire, nous continuons à avoir des épreuves jusqu’à ce qu’on comprenne, et parfois on ne comprend pas et ça va loin. Il y a de nombreux témoignages de personnes qui ont radicalement changé leur mode de vie à la suite d’un accident ou d’une maladie car elles ont compris quel était véritablement le sens de leur existence. C’est dur comme enseignement, mais je trouve ça assez intriguant et intéressant. En tout cas ça me fait réfléchir.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s